Connexion / Créer un compte

Dernière référence consultée  /  Dernière liste consultée

Référence en vue solo

Albaric, Michel. Une histoire de l'accès à l'information : inspiration, constitution, transmission et récit du corpus biblique dans la tradition chrétienne. Solaris, 1996, vol. 4. Repéré à http://gabriel.gallezot ... laris/d04/4albaric.html 
Ajoutée par : wikiadmin (2014-12-15 10:22:43)   Dernièrement modifiée par : wikiadmin (2015-04-02 11:35:17)
Type de référence: Article
Clé BibTeX: Albaric1996
Envoyer cette référence par courriel à un quelqu'un
Voir tous les détails bibliographiques
Catégories: 1. Discipline archivistique et profession, 2. Fonctions archivistiques, General
Sous-catégories: 2.6. Diffusion
Mots-clés: Accès à l'information, Instrument de recherche, Religion (Institution)
Créateurs: Albaric
Collection: Solaris
Consultations : 6/405
Indice de consultation : 22%
Indice de popularité : 5.5%
Pièces jointes     Liens URLs     http://gabriel.gallezot.free.fr/Solaris/d04/4albaric.html
Résumé     
Voici l'ensemble des points que cet exposé a tenté de mettre en valeur : 1. Les sciences bibliques ont pour objet l'étude d'une "collection documentaire", 2. Cette collection permet d'illustrer un aspect de l'histoire de la communication : "Comment les documents de l'antiquité nous sont-ils parvenus aujourd'hui ?", 3. Le sens de cette collection est inspiré par Dieu ; cela pose la question de la possibilité de communication entre transcendance et immanence, 4. Une collection documentaire qui se trouve être constituée à l'articulation entre parole et écrit (le signe matériel : l'alphabet hébraïque non vocalique), 5. Un contenu de sens qui est toujours transmis par une parole, la prédication, 6. Une collection documentaire dont la constitution et la clôture résultent de l'interaction entre communication et réception, et le rôle de la communauté chrétienne primitive dans la rédaction d'un texte inspiré, 7. Le texte transmis est déjà interprétation de la Parole de Dieu, 8. Une communication religieuse qui n'a pas de langue sacrée de communication, 9. Un perpétuel travail d'interprétation qui tient compte des conditions sociales, intellectuelles, spirituelles de la réception : "Un sens pour moi, aujourd'hui", 10. Une méthodologie d'interprétation par les "genres littéraires" érigée au niveau d'une attitude de foi (Constitution du concile de Vatican II), 11. Un formidable hiatus dans la communication entre l'abondance des travaux scientifiques et une ignorance biblique collective énorme, qui aboutit souvent à une foi religieuse sans raison, ou à un fondamentalisme qui se traduit par un intégrisme militant, au dépend d'une interprétation vivante et vivifiante. 12. La nécessité de la vulgarisation pour établir les bases d'une communication.
  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Références totales : 4576 | Requêtes métadonnées : 53 | Exécution de script : 0.15445 secs | Style : PIAF-AFNOR (Association Française de NORmalisation) | Bibliographie : Bibliographie WIKINDX globale