Connexion / Créer un compte

Dernière référence consultée  /  Dernière liste consultée

Référence en vue solo

Blaive, Muriel. L'ouverture des archives d'une police politique communiste: Le cas tchèque, de Zdena Salivarová à Milan Kundera. In : Archives et histoire dans les sociétés postcommunistes. Paris: La Découverte, 2009, p. 203–225. (ISBN : 978-2-7071-5731-7). 
Ajoutée par : wikiadmin (2016-12-13 21:06:42)
Type de référence: Chapitre/Section
Numéro d'identification (ISBN etc.): 978-2-7071-5731-7
Clé BibTeX: anon2009.6472
Envoyer cette référence par courriel à un quelqu'un
Voir tous les détails bibliographiques
Catégories: 2. Fonctions archivistiques, General
Sous-catégories: 2.6. Diffusion
Mots-clés: Accès à l'information, Archives et société, Europe orientale, Histoire, Politique (Institution)
Créateurs: Blaive
Éditeur: La Découverte (Paris)
Collection: Archives et histoire dans les sociétés postcommunistes
Consultations : 6/364
Indice de consultation : 30%
Indice de popularité : 7.5%
Pièces jointes    
Résumé     
Premières lignes : Lorsque l’on considère un régime dictatorial passé où le secret jouait un rôle important, l’ouverture des archives est la pré-condition indispensable à un débat de société qui permette aux citoyens de régler leurs comptes avec un minimum de fair-play, que ce soit entre eux ou avec leur propre conscience. Mais ce n’est pas une condition suffisante et le timing n’en est pas négligeable : l’ouverture...
Ajoutée par : wikiadmin  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Références totales : 4576 | Requêtes métadonnées : 56 | Exécution de script : 0.11787 secs | Style : PIAF-AFNOR (Association Française de NORmalisation) | Bibliographie : Bibliographie WIKINDX globale