Connexion / Créer un compte

Dernière référence consultée  /  Dernière liste consultée

Référence en vue solo

Yoakim, William. Pierre Camille Le Moine, un archiviste des Lumières dans l’obscurité de l’évaluation à l’ère du numérique. Montréal, Canada, Papyrus, Université de Montréal, 2016, Repéré à http://hdl.handle.net/1866/13935 
Ajoutée par : wikiadmin (2016-12-15 18:44:24)
Type de référence: Autre type de document
Clé BibTeX: anon2016.7133
Envoyer cette référence par courriel à un quelqu'un
Voir tous les détails bibliographiques
Catégories: General
Mots-clés: Avant le 19e siècle, Diplomatique, Évaluation, Histoire des archives et de l'archivistique, Numérique
Créateurs: Yoakim
Éditeur: Papyrus, Université de Montréal (Montréal, Canada)
Consultations : 15/374
Indice de consultation : 31%
Indice de popularité : 7.75%
Pièces jointes     Liens URLs     http://hdl.handle.net/1866/13935
Résumé     
En 1765, le chartrier Pierre Camille Le Moine publie un traité portant le titre de Diplomatique pratique ou Traité de l’arrangement des archives et des trésors des chartes. Dans cet ouvrage, Le Moine expose sa vision concernant la gestion optimale des nombreuses chartres que les archivistes de son époque doivent gérer. Ce « travail-fiction » imagine l’arrivée de Pierre Camille Le Moine dans le monde du numérique. Convaincu que sa théorie peut encore s’appliquer à cette nouvelle ère, le brave archiviste expose les similitudes entre sa théorie pluricentenaire et celle proposée par ses nouveaux collègues du 21e siècle. Il cherche également à démontrer que ses « plans généraux d’arrangement » peuvent et doivent servir de moyen pour sensibiliser chaque individu à l’archivage de documents qui ne cessent de se multiplier.
Ajoutée par : wikiadmin  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Références totales : 4576 | Requêtes métadonnées : 54 | Exécution de script : 0.11041 secs | Style : PIAF-AFNOR (Association Française de NORmalisation) | Bibliographie : Bibliographie WIKINDX globale