Connexion / Créer un compte

Dernière référence consultée  /  Dernière liste consultée

Référence en vue solo

Bénichou, Anne. Les usages citoyens des espaces urbains: Entre actualités, archives et oeuvres. Archivaria, 2009. p. 115–142. (ISSN : 1923-6409). 
Ajoutée par : wikiadmin (2016-12-16 16:10:16)
Type de référence: Article
Numéro d'identification (ISBN etc.): 1923-6409
Clé BibTeX: anon2009.7245
Envoyer cette référence par courriel à un quelqu'un
Voir tous les détails bibliographiques
Catégories: General
Mots-clés: Archives et société, Art, Canada, Collecte, Création à partir d’archives, Documents photographiques, Étude de cas, Exploitation, Valeur
Créateurs: Bénichou
Collection: Archivaria
Consultations : 4/370
Indice de consultation : 30%
Indice de téléchargement : 3%
Indice de popularité : 9.75%
Pièces jointes     [1/49]
Résumé     
Depuis le milieu des années 1960, dans le champ des arts visuels, le statut des documents et des archives d’artistes connaît des mutations importantes. Relevant traditionnellement d’un espace extérieur à l’oeuvre, les documents se voient fréquemment transformés en matériaux artistiques, et parfois en oeuvres. Les archives tiennent désormais lieu de pratiques artistiques à travers lesquelles les artistes développent une pensée critique sur le monde. Elles peuvent faire oeuvre politique et inciter à l’action. Cette hypothèse est développée à partir du fonds de photographies d’agences de presse représentant des bâtiments aux prises avec les événements de l’actualité, que Melvin Charney, artiste et architecte montréalais, collecte. Intitulée UN DICTIONNAIRE..., cette oeuvre tient une place complexe dans l’ensemble de la démarche de Charney. En développant et en organisant son corpus, l’artiste cherche à saisir les transformations complexes des espaces urbains et les rapports sociaux qui s’y jouent. Il puise régulièrement dans ce fonds pour réaliser ses interventions dans l’espace public et y introduire de nouvelles conceptions de l’espace social. L’inscription de la mémoire des villes dans le tissu urbain en guise de résistance à l’urbanisation moderne et la création d’espaces publics dédiés aux rassemblements populaires et à l’expression démocratique seront successivement examinées.
Ajoutée par : wikiadmin  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Références totales : 4576 | Requêtes métadonnées : 58 | Exécution de script : 0.1197 secs | Style : PIAF-AFNOR (Association Française de NORmalisation) | Bibliographie : Bibliographie WIKINDX globale