Bienvenue sur PIAF - Portail International Archivistique Francophone

Echanger sur la pratique, partager des connaissances ou communiquer des informations
Des modules de cours qui vous permettent de progresser par étape et en autonomie
Bibliographie, glossaire, liens utiles... la boîte à outils de l’archiviste contemporain
Apprendre, comprendre, exercer le métier d’archiviste
Tous les cours
Les outils documentaires
L'espace collaboratif
Donnez votre avis !
Publiez sur le PIAF !

Bienvenue sur le Portail International Archivistique Francophone !

Ce site existe depuis 2005. Il met à disposition les outils dont a besoin l’archiviste du XXIe siècle : un espace de formation, un espace documentaire et un espace d’information et de communication.

Les contenus du PIAF, et leur mise à jour régulière, sont le fruit d’une coopération entre professionnels, archivistes ou enseignants, partisans d’une Francophonie plurielle et solidaire, qui partagent gratuitement leurs connaissances, leurs compétences et leur savoir-faire. Rejoignez-nous !

 

Les dernières actualités

Le 27 avril 2016, l'Association internationale des archives francophones (AIAF) a inauguré la nouvelle version du Portail international archivistique francophone (PIAF : http://www.piaf-archives.org/). Ce site, lancé en 2005 et utilisé par plus de 170'000 visiteurs uniques en 2015, est un espace virtuel de formation, d’information et d’échange au service des archivistes de la Francophonie et d’ailleurs.

Le PIAF est composé de trois volets distincts :

Une circulaire du ministère de la Culture du 21 mars 2016, mise en ligne le 15 avril, revisite les modalités de l'aide de l'Etat aux collectivités territoriales et à leurs groupements en faveur de leurs bâtiments d'archives. Malgré la décentralisation, les archives des collectivités restent en effet soumises à un contrôle strict de l'Etat. L'article R.212-54 du code du patrimoine prévoit ainsi que "les collectivités territoriales informent le préfet de tout projet de construction, d'extension ou d'aménagement de bâtiments à usage d'archives, ainsi que des projets de travaux dans ces bâtiments. 
Le préfet dispose d'un délai de deux mois pour faire connaître son avis à la collectivité territoriale concernée. Les travaux ne peuvent commencer avant la transmission de cet avis".

Les conditions pour bénéficier d'une aide de l'Etat

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant.