Donnez votre avis !

Cet écran vous est réservé !

Vous pouvez ici nous livrer vos impressions et vos suggestions. Utilisez le bouton "Ajouter un commentaire" en bas de l'écran. Vous pouvez ainsi entamer des échanges, et le Comité Directeur du Piaf participera avec plaisir aux débats.

Les commentaires sont modérés

Commentaires

Bonjour, j'ai  été contrainte à déménager à Londres pour des raisons professionnelles. Je souhaiterais désormais me former à la profession d’archiviste et à ses pratiques...J'ai cru comprendre qu'il était possible de suivre une formation à distance ?!

Jeanne

Bonjour,

Le PIAF propose des modules de formation (Voir ici : http://www.piaf-archives.org/tous-les-cours), mais qui ne délivrent aucun diplôme ou certificat. Ils s'adressent à des professionnels (mais pas uniquement) qui souhaitent parfaire leur propre pratique archivistique.

Si vous cherchez un diplôme, vous devriez vous adresser à des organismes de formation privés ou institutionnels.

Le PIAF

Les Archives du Maroc est une institution strategique crée en 2011 pour sauvegarder la mémoire et le patrimoine national pour préserver les droits des personnes.Archives du Maroc abrite un fonds d'environ 5m.l. en plus des liasses et des fonds privés qui sont versés aux Archives du Maroc pour les valoriser et les mettre à la disposition des chercheurs.Ces archives couvre 3 periode historique diferentes,d'abord les archives de la section hisrorique du Maroc,les archives du protectorat et les archives de l'independance.
Depuis la création des Archives du Maroc ,le service du traitement traite les archives définitives du protectorat francais physiquement et intellectuellement et élabore des descriptions pertinente qui serviront de materiel de base pour l'élaboration des instruments de recherche tel les répertoires.Concernant l'état des ces archives ,je peux vous dire que la majorité de ces archives sont en bon état sauf les liasses qui nécessitent un conditionnement physique dans des boites d'archives.

PIAF est un site très interessant en matière d'archivistique. j'ai eu l'occasion de l'utiliser durant mes études supérieures à l'Ecole des Sciences de l'Information. c'est un site qui m'a vraiment aidé à avoir des informations pertinentes en ce qui concerne la chaine archivistique pour pouvoir compléter mes cours magistraux presentés par mes professeurs et par la suite élaborer mon projet de fin d'études. Je continue à l'utiliser actuellement pour accomplir mes tâches quotidiennes á Archives du Maroc.
Aujourd'hui, le site m'a vraiment surpris par son changement très positif. Il est devenu plus convivial, érgonome et plus pratique.
Je vous remercie pour les efforts que vous effectuez pour mettre à notre disposition cette richesse informationnelle.

Le PIAF a été durant mes années d'études à l'Ecole des Sciences de l'Information ( Rabat, Maroc) une grande ressource informationnelle et continue à ce jour de m'aider et m'informer dans mon parcours professionnel en tant qu'archiviste aux Archives du Maroc.

PIAF presente un interet particulier pour les profs de francais, surtout le glossaire pour connaitre et utiliser la terminologie archivistique.

Avec évidence j'ose croire que le portail piaf  est un outil d'enseignement et d'information sur les pratiques archivistiques contemporaines francophones.En d'autres termes il est le creuset de la famille archivistique française ayant pour préoccupation le renforcement de capacité des archivistes francophones de manière pérènne en uniformisant ses techniques normatives.

PIAF - c'est une bonne place pour ameliorer ses conaissances dans un sphère archivistique, établir les contactes avec ses collègues et partager l'experience avec eux.

A mon avis, Piaf peut être considéré comme l'un des meilleurs espaces professionnels parce qu'il permet de partager un contenu académique et bien contrôlé pour des raisons de recherche, mais le problème c'est qu'il ne délivre aucun diplôme ou certificat à toute personne souhaitant avoir une formation professionnelle grâce à lui.

Moi, je connais PIAF depuis 2 mois, c'est tard par rapport aux autres de la classe, mais je trouve que c'est un webmestre très très efficace aux archivistes, qu'on peut chercher des informations nécessaires ainsi d'échanger des expériences professionelles. En effet, je trouve qu'il y a peu d'archivistes dans tout le monde qui le connait ( dans mon pays par exemple) et quelques qui le connait mais pas le prend. Très désolée ! J'espère que cet état anéliorera dans l'avenir