Les nouvelles du PIAF - Cri du PIAF n°24

N° 24
(6 juillet 2022)

Réunion annuelle du comité de pilotage du PIAF

À l’image de ce que nous avions expérimenté en 2021, la pandémie ne nous a pas permis de traverser les frontières pour nous réunir aux Archives nationales à Paris. La réunion annuelle du comité de pilotage du PIAF s’est donc tenue par Skype les 2, 3 et 4 mars 2022. Le format virtuel de ces réunions présente des inconvénients mais offre l’avantage de permettre à presque tous les membres du Comité de pilotage d’être présents. Nous avons passé en revue les différents volets et projets.

 


Signature d'une entente tripartite entre l'AIAF, l'ICA et l'École nationale des Chartes

Le 14 juin 2022, le Conseil International des Archives (ICA), l’École nationale des Chartes (ENC) et l’Association Internationale des Archives Francophones (AIAF) ont signé un accord de partenariat afin de participer au développement du programme Afrique de l’ICA. En effet, un des axes de l’ICA est de promouvoir l’expertise africaine en archivistique, de valoriser cette expérience et expertise, de la rendre plus visible, de l’enrichir.

Les projets développés seront pilotés par Madame Basma Makhlouf-Shabou pour l’ICA, Madame Elsa Marguin-Hamon pour l’ENC et Madame Caroline Becker pour l’AIAF/PIAF. Mues par un intérêt commun pour l’Afrique et l’archivistique, les représentantes des trois institutions ont mené des discussions afin d’étudier ce qui peut être fait pour nos collègues africains et comment.

De ces réflexions est née l’idée de travailler à l’élaboration d’une plateforme, un outil qui permettrait de rendre visible les experts en archivistique mais aussi les ressources numériques ayant trait à différents aspects de la pratique archivistique (son enseignement en particulier). Ce sera le fil conducteur des différents projets qui vont voir le jour dans le cadre de cette coopération tripartite.

 


Deux actions ont été mises en place dans le cadre de ce partenariat

  • Développement d’un projet PIAF/Haute École de Gestion de Genève (HEG).

Avant même la signature de l’entente, un projet pilote mené par la Haute École de Genève et le PIAF a été lancé en octobre 2021. Les recherches ont été conduites sous la direction de Madame Basma Makhlouf-Shabou, avec le soutien de l’AIAF/PIAF, de l’ICA, de l’Africa Programme / Programme pour l’Afrique, d’Archilab et de l’École nationale des Chartes.

Un groupe de 4 étudiants de la Haute École de Gestion de Genève a été chargé pendant deux semestres de poser les jalons de cette future plateforme en réalisant une étude des besoins et des ressources archivistiques en Afrique, et ce, afin d’élaborer une « Cartographie des expert-e-s et des ressources numériques en matière archivistique au niveau africain ».

Les avancées de ce travail ont été présentées par les étudiants de la HEG aux membres du comité de pilotage du PIAF en mars 2022.

La finalité de ce travail est de parvenir à mesurer la faisabilité d’une plateforme qui permettrait le partage et l’ouverture de ressources (des cours gratuits ou des vidéos à partager par exemple) qui sont initiées et produites par des collègues africains, mais qui ne sont pas suffisamment visibles ou partagées. Cette analyse de faisabilité porte sur les aspects scientifiques, techniques et financiers. Et s’il s’avère que les critères de faisabilité sont satisfaisants, cette plateforme sera créée et mise en ligne.

 

  • La collaboration entre les trois institutions va se poursuivre dans la seconde moitié de l’année 2022 avec l’embauche d’un stagiaire africain.

Le projet de cartographie sera porté à partir de septembre 2022 par un autre groupe d’étudiants de la HEG qui travaillera en collaboration avec un stagiaire africain basé en France et rémunéré par l’AIAF, l’ICA et l’ENC. Dès septembre 2022, il poursuivra avec ses camarades suisses les recherches sur les experts et les besoins en archivistique. Le stagiaire s’appuiera sur l’expertise technique des acteurs de la plateforme du PIAF pour les aspects informatiques, les pratiques de gestion et de maintenance, l’animation d’un réseau social qu’il contribuera à dynamiser.

La propriété intellectuelle du projet est partagée entre l’AIAF, l’ICA et l’ENC. Le produit fini ne sera pas commercialisé ni commercialisable.

 


Nouvelles du volet "se Documenter"

  • La Bibliographie du PIAF a fait l’objet cette année d’une mise à jour des notices plus conséquente que les autres années. L’AIAF a alloué un financement supplémentaire de 30 heures de travail portant ainsi à 120 heures le temps passé à intégrer de nouvelles données en 2022. La Bibliographie du PIAF est hébergée au Canada, sa maintenance est assurée par un groupe d’étudiants de l’EBSI sous la direction de Madame Sabine Mas. Cette rubrique est parmi les plus consultées du Portail.
  • La page consacrée à la Tunisie dans la rubrique Lois et archives a été enrichie et complétée à l’initiative des étudiants du master professionnel en gestion de l'information et des documents (Institut supérieur de documentation, Université de la Manouba). A l’issu d’une présentation virtuelle du PIAF (14 avril 2022), organisée par Madame Aïda Chebbi et conduite par Madame Caroline Becker, les étudiants ont vu dans ces recherches législatives une bonne manière de collaborer au PIAF. Qu’ils en soient tous remerciés ! N’hésitez pas vous aussi à compléter la page de votre pays !
  • Le blogue des actualités francophones est toujours alimenté chaque semaine avec la régularité d’un métronome par notre collègue Monsieur David Rajotte.
  • Enfin l’Espace du chercheur a fait l’objet d’un article dans le n°140 de la revue Archivistes ! (Mai 2022).

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires à l’adresse suivante (cbecker.piaf@gmail.com) !